Paroles d'élus...à méditer !

Publié le par D.C.A.


D.C.A. propose à la réflexion de ses lectrices et lecteurs quelques points de vue d’élus sur les questions d’urbanisme.

Députés, conseillers généraux, maires ou conseillers municipaux, appartenant à des formations politiques opposées : nous les avons choisis uniquement parce que leurs propos nous semblent intéressants et méritent qu’on y réfléchisse…

« Je ne fais plus de lotissement depuis dix ans, car ils coûtent trop cher à ma commune : il faut encourager par des subventions l’habitat en centre-ville. »
François Scellier, député UMP du Val-d’Oise, Conseiller général.

« Pour que
la concertation en matière d’urbanisme fonctionne, il faut une éducation préalable des habitants en matière d’architecture. »
Madame Claude Darciaux, députée PS de Côte-d’Or, maire de Longvic (8 962 habitants, Côte-d'Or).

« La maison appartient à celui qui la paie mais aussi à celui qui la regarde. »
Jean Proriol, député UMP de Haute-Loire, Maire de Beauzac (2 493 habitants, Haute-Loire).

« Avec celle de l’emploi, la question du logement est la plus difficile à résoudre : la tradition française est une tradition de propriété et non une tradition d’aménagement du territoire ».
Thierry Repentin, sénateur PS de Savoie, Conseiller municipal de Sonnaz (1 200 habitants, Savoie).

« Il faut faire davantage de place à l’intelligence des concepteurs. Sans cette intelligence préalable, on se prépare à des désastres ».
Yves Dauge, sénateur PS d’Indre-et-Loire, adjoint au maire de Chinon.

Publié dans Urbanisme

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article